Les mille couleurs du bonheur 

I mille colori della felicità.

Le Bonheur. Dans les petites choses, comment faire de la photographie dans une entreprise de moulins à vent. 

Il y a quelques jours j'ai rencontré Giovanna et Danilo pour une brève séance photo avant leur mariage. C’était une séance particulière, un peu différente des habituelles séance pre-wedding avec les mariés. 
DANI9413

Une séance inoubliable qui ne peut être classée dans une unique catégorie : prénuptiale, bien sûr, mais surtout une séance de famille... agrémentée par la présence de leur petit « ami à quatre pattes » (Achille, irrésistible et vif petit chien qui a souvent été au centre de l'attention ainsi que protagoniste de mes photos) mais aussi un séance photo sur le thème « my job is my passion » (mon travail c'est ma passion).

En fait, ces photos parlent un peu de la vie concrète et quotidienne d’un couple : des moments de vie de famille, des attaches et du travail, qui dans ce cas particulier est aussi une très grande passion pour eux.

J'ai passé un après-midi en compagnie d'une splendide famille : deux jeunes parents avec un enfant merveilleux et un chien sympathique, intelligent et obéissant, à qui il ne manquait que la parole. Le temps a filé, comme cela arrive quand on est bien et que l’on fait quelque chose de beau. 

Je me suis aperçue très rapidement que Danilo et Giovanna étaient parfaitement à l'aise pendant que je prenais des photos ; c'est pour ça qu’entre un déclic et l'autre, nous avons continué à bavarder gentiment et à nous connaitre un peu mieux. Après tout, les photos n'étaient plus la priorité de cette rencontre, mais sont passées au second plan. 

Nous bavardions de mariage et de travail devant une tasse de café bouillant avec de délicieux « canestrelli » (des friandises typiques du lieu) qui tout de suite ont attiré l'attention d'Achille. Entretemps je prenais des photos dans l'intimité de la maison, des photos de la famille jouant ensemble dans le grand lit, ou encore s’amusant avec les palettes et les pinceaux de maquillage de Giovanna, irrésistibles aux yeux du petit Christian. 

DANI9605

Giovanna et Danilo m'ont beaucoup parlé de leur travail et de l'entreprise familiale, fondée en 1953, et maintenant dirigée par la quatrième génération. Qu'a-t-elle de spécial cette entreprise ?

Laissez-moi vous le dire : Tout.

Elle est magie, couleur, fantaisie, gaieté, créativité, rêve : elle représente la dévotion, la passion, l'union, ainsi que le sacrifice.

 Une usine de moulins à vent, renommée dans le monde entier, qui au cours son histoire a produit plus de 200 types de moulins à vent ; un jeu simple qui pendant des générations a amusé et fait sourire les enfants. Je ne peux pas vous raconter l'histoire de cette famille et de leur entreprise ici, donc je vous invite à la lire sur leur site web : https://www.girandolegiobas.it/it/azienda.html

Je vous parle de l'étonnement et de l’émerveillement que mes yeux ont vu en entrant dans leur salle d'exposition : une explosion tout en couleurs que vous regardez bouche bée même si vous êtes un adulte. Tellement de moulins à vent, de toutes les dimensions et avec diverses fantaisies. Un environnement vif et stimulant. Les moulins à vent n’étaient pas seulement esthétiquement beaux, ils étaient aussi sûrs et réalisés selon les règles de l'art, orgueil du FABRIQUÉ EN ITALIE, au caractère artisanal unique qui a toujours caractérisé notre pays et dont nous, les italiens, allons fiers. 

J’ai été frappée par cette entreprise, par son histoire, qui est l'histoire de la famille de Giovanna, mais aussi par l'enthousiasme et la passion de ce jeune couple, épris de leur travail et de l'entreprise, fiers et désireux de raconter l'histoire, d'être part de cette histoire et de son avenir. J’essaye de regarder en arrière et je pense au rêve visionnaire de Mario Basso, à tout ce qui il a créé après la guerre, quand nous avons tout perdu, sauf le rêve et le désir de recommencer. Et lui, il a été génial, parce qu'il a voulu recommencer à partir des enfants, les fils de la guerre, de la peur, de la faim, des bombes. Il a voulu ramener la couleur, le sourire et l'espoir dans la vie des plus petits, en réalisant un jeu fait avec le peu qui existait à l’époque, un jeu qui continue à amuser et faire sourire les enfants.

Cela a été amusant de suivre le petit Christian pendant qu'il courait au milieu des moulins à vent colorés, avec ce sourire merveilleux imprimé sur son visage. C'est toujours vrai qu’il suffit d'un rien pour amuser les enfants. Je dirais... une vie pleine de couleur et de gaieté, et chez Giobas c’est garanti.  Un vrai bonheur.

Un moulin à vent... le même simple jeu avec lequel les enfants d'après la guerre s'amusaient et qui continue à amuser et faire sourire les enfants de 2017.

DANI9578 DANI9598 DANI9608 DANI9626

 

Ce site utilise des cookies techniques pour améliorer ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation, vous approuvez explicitement leur utilisation..
Vous devez en être conscient et savoir que vous pouvez désactiver son utilisation.